Site de Vitrolles

Accéder au contenu

Vous êtes ici > Accueil  > Les élus > Expression des élus

Expression des élus

Parole à la majorité

La crise sanitaire majeure nous a pris tous de plein fouet, nous retranchant chez nous, et a révélé certaines de nos inégalités et nos fragilités. Au-delà de la réponse d’urgence apportée par la Ville pour aider les plus fragiles, l’élan de solidarité des Vitrollais a complété admirablement l’action municipale ! L’entraide dans les quartiers, le voisinage, le retour du goût d’aider, de s’investir et d’agir, est venu nous rappeler ce qui est au coeur de notre humanité : le lien social. En effet, nous avons été nombreux à démontrer que cette crise, si elle nous a physiquement éloignés les uns des autres, a pu aussi nous rapprocher socialement et développer l’esprit d’entraide. Demain s’écrit dans les réponses que nous saurons chacune et chacun apporter à l’enjeu social et environnemental auquel nous sommes confrontés. De la solidarité peut naître une société engagée et plus juste, c’est plus que jamais le rôle des citoyens, de la société civile organisée et du politique.

> Maryline CZURKA, Adjointe au Maire

En 3 mois la crise sanitaire a mis à mal bien des dogmes martelés chaque jour sur toutes les télés .On exaltait les 1er de cordée : les premiers de corvée, mal payés, ont tenu le pays à bouts de bras. On ne jurait que par les lois du marché. Pourtant les services publics sont apparus comme une bouée vitale devant l’inefficacité criante du marché. En février, l’hôpital public devait « réduire les coûts » : les soignants, maltraités depuis des années par les politiques d’austérité, en pénurie d’équipements essentiels et de matériel de protection, se sont montrés admirables, sauvant des milliers de vies. A Vitrolles aussi, l’engagement des agents municipaux, rouages décisif des solidarités locales, n’a jamais fait défaut. Au plus fort de la pandémie, des liens se sont noués, entre habitants de tous âges, de toutes conditions, de toutes origines. Ces liens sont précieux. La crise qui vient est économique, sociale menace de venir creuser encore plus des inégalités. Ensemble, citoyens et élus nous pourront construire le jour d’après à Vitrolles.

> Malik MERSALI, Adjoint au Maire, Développement économique, emploi, formation

Nous remercions les électeurs et les électrices qui, une nouvelle fois, ont renouvelé leur confiance à Loïc GACHON. Le Mouvement démocrate qui est depuis 10 ans une des composantes de la majorité municipale sera porteur d’une vision :
• de la démocratie où le citoyen est au coeur de l’action politique avec une implication citoyenne sur les projets et sur le cadre de vie ;
• des solidarités comme le droit à l’éducation et à la culture, le droit à la santé, le droit à la citoyenneté et à la non-discrimination, avec une offre de services publics et une tarification tenant compte des ressources de chacun ;
• de l’écologie avec de nouvelles formes de mobilités et réduisant les dépenses énergétiques des logements ;
• de l’éducation luttant contre la fracture numérique et pour une politique de réussite éducative de nos enfants

> Henri-Michel PORTE, Adjoint au Maire, Enseignements artistiques, santé


Parole à l'opposition

Ce mandat qui s’ouvre sur fond de crise sanitaire majeure doit faire face à de nouveaux enjeux de santé publique, de sécurité, de propreté urbaine, d’aménagement et de réorganisation des services publics. La crise économique qui commence exige des mesures ambitieuses et audacieuses en matière de politique sociale, de solidarité et d’emploi, sans négliger la transition écologique, le respect de l’environnement et la cause animale. Nos élus du groupe Convergence Ecologique et Citoyenne, seront particulièrement vigilants aux décisions prises par le conseil municipal dans une opposition constructive, dans l’intérêt de Vitrolles. « ECOUTER, ENTENDRE ET AGIR » notre devise est notre engagement de remettre l’humain au coeur de toutes les politiques publiques et répondre aux enjeux écologiques.

> Patrick FERAL, Conseiller municipal

Notre campagne municipale a été animée dans un contexte de grave crise sanitaire qui a engendré un taux d’abstention exceptionnel : 38% des électeurs se sont déplacés, du jamais vu à une élection municipale. Notre maire sortant a ainsi été réélu avec moins de 2 électeurs sur 10, ce qui fait de lui un maire par défaut. Les vitrollais ayant été privés d’un 2ème tour à 64 voix près en pleine épidémie de coronavirus, j’ai déposé un recours en annulation au Tribunal Administratif, pour cette élection aux résultats indéchiffrables. Je remercie tous les électeurs qui se sont déplacés pour m’accorder leur confiance. Nous agirons pour défendre les orientations que nos électeurs nous ont demandé de porter au conseil municipal et pour défendre ensemble le bien commun et l’intérêt de tous les vitrollais !

> Philippe SANCHEZ, Conseiller municipal

La confiance que les électeurs m’ont accordée au premier tour de cette élection, m’engage à être présent au conseil municipal. Certes, le score n’était pas celui que nous aurions souhaité, mais néanmoins, il m’honore et m’oblige, par respect des électeurs. Je continuerai à défendre vos intérêts. Malgré nos différences, avec la majorité, j’espère qu’il y a une fidélité à quelque chose de plus élevé que les idéaux politiques. L’intérêt de notre ville et celle de nos concitoyens.

> Christian BORELLI, Conseiller municipal

Activate Editing