Site de Vitrolles

Accéder au contenu

Vous êtes ici > Accueil  > Les élus > Expression des élus

Expression des élus

Parole à la majorité

Cet été le changement climatique s'est invité dans toute la France. L’État, condamné en 2021 pour « carences dans la lutte contre le réchauffement climatique », se contente de fixer des objectifs sans se préoccuper de leur mise en œuvre. C'est dans les communes, au plus près de la réalité quotidienne, que cette lutte s'organise. A Vitrolles, nous avons travaillé sur un ambitieux plan d'actions pour le climat, mais cet engagement ne pourra pas être financé par le seul budget communal. Il faut donner aux collectivités territoriales les moyens d'agir efficacement. Sans l'action des communes, la France se condamne à l'impuissance. Il faut aider les villes qui font l'effort de proposer des dossiers solides, « quoi qu'il en coûte » car face à la dégradation du climat, c'est l'inaction qui est coûteuse.

Philippe Gardiol - Adjoint au Maire

Même si les températures actuelles sont clémentes pour cette période, l’été s’est bel et bien effacé et l’actualité autour de l’énergie est toujours aussi prégnante. Depuis plus de dix ans maintenant, Vitrolles a adopté  une stratégie de transition énergétique ambitieuse pour répondre à un double impératif financier et écologique. Ces festivités de fin d’année ne font pas exception. A la veille de ces fêtes où nous allons retrouver l’ambiance chaleureuse de nos familles et de nos proches, la Ville poursuit sa dynamique et continue de s’adapter. La patinoire, très énergivore laisse place par exemple à des animations tous les vendredis au pied du sapin. Des adaptations nécessaires, réfléchies et travaillées pour faire tout autant mais différemment, et éviter de faire peser encore un peu plus le poids de cette conjoncture sur les Vitrollais.

Julie Caruso - Conseillère municipale - Groupe des Élus Citoyens, Écologistes et Socialistes

Notre politique agricole tend à préserver les terres agricoles vitrollaises et nous sommes heureux d’acter l’acquisition d’un terrain de 14.600m2 situé dans la ZAP (zone agricole protégée), sur le plateau, près du centre aéré de Valbacol et ainsi de préserver son orientation. Celui-ci nous permettra de réaliser des projets dans le cadre de la Transition Écologiqueen lien avec la jeunesse. Nous sommes soucieux d’aider à l’installation de jeunes agriculteurs. Nous œuvrons également à faire reconnaître notre ville comme commune  pastorale, ce qui serait légitime au regard de son passé qui a vu bon nombre d’animaux pâturer notamment sur le plateau. Ces perspectives sont prometteuses pour l’agriculture de notre ville.

Amélie Rosadoni - Conseillère municipale - Groupe Démocrate et Social

Vitrolles première ville du 13 entièrement fibrée! C’est le résultat d’une longue histoire qui débute en 2008! La bataille des élus contre le projet d’un réseau au niveau du pays d’Aix a convaincu ORANGE de s’engager pour Vitrolles . En 2009 le projet est lancé. Cela ne fut pas simple pour certains quartiers, la Gare, les Vignettes, la route de Marseille, Ferme de Croze... Le travail collaboratif avec Orange et les services a abouti à une couverture presque totale. L’accès au numérique est un enjeu social et économique vital aujourd’hui. Les foyers et les entre-prises du territoire sont aujourd’hui dotés d’un outil formidable. La qualité du réseau de fibre a permis l’ouverture à des offres permettant tous les usages du numériques de la TV dans les foyers au E-commerce pour les entreprises. C’est anticipant les évolutions de demain que nous pouvons construire le Vitrolles d’aujourd’hui.


Malik Mersali - Adjoint au Maire - Président du groupe des élus Communistes et Apparentés

Contrairement aux gouvernements successifs du président Macron, qui malgré les annonces, ont été caractérisés par l’inaction climatique et sociale, à Vitrolles, notre majorité n’a pas attendu la crise énergétique actuelle pour agir. A titre d’exemple, entre 2011 et 2018, nous avons réduit nos consommations de gaz et d’électricité de 18% et celles de nos chaudières à gaz de 30%. L’ampleur de cette crise impose que chacun de nous agisse plus rapidement et plus fortement pour limiter nos dépenses et pour le climat. Pour notre part nous allons amplifier nos actions: maitrise des consommations (réduction et rénovation de l’éclairage public, sensibilisation aux éco-gestes, adaptation des températures dans les bâtiments...), réhabilitation de nos bâtiments, production et auto-consommation d’énergie durable... Avec et pour vous nous préparons l’avenir.

Michel Renaudin - Conseiller municipal - Groupe Génération Sociale et Ecologique


Parole à l'opposition

Où va Vitrolles ? Dans un contexte international angoissant, la situation de notre ville s'aggrave : perquisitions, redressement, crédit de 7 000 000 € par seule décision du maire et frais de justice comme jamais aux frais du contribuable. Face à une mauvaise gestion et une trop forte rigidité structurelle, la situation financière devient critique ! Au budget, 70% pour le personnel municipal et 30% pour le fonctionnement et autres charges. Pour les Vitrollais, c’est le béton qui pousse et notre environnement qui se dégrade. Nous pouvons être une opposition constructive ! encore faut-il que nous soyons écoutés, que les Vitrollais soient entendus et que la majorité décide enfin d'agir. Vous pouvez compter sur nous, comme nous comptons sur vous pour penser Vitrolles autrement. [email protected]

Xavier Alliotte - Conseiller municipal - Groupe Convergence Ecologique et Citoyenne

Pour  des  raisons  de  divergences  d’avis  politiques  sur  la  gestion  de  notre  commune,  il  est  dommage  que notre maire Loïc Gachon ne participe plus au soutien de l'ACBEV, la seule association vitrollaise de commerçants en activité, avec plus de 500 adhérents. Oui vous avez bien lu, le maire de Vitrolles refuse de subventionner l’association des commerçants de sa commune ! Nos commerçants prennent des risques en se lançant dans la gérance d’une petite entreprise pour faire revivre nos quartiers. C’est pourquoi il est essentiel de garantir la sécurité, la propreté et les places de parking, ce qui est hélas loin d’être fait par la municipalité actuelle. Nos commerçants de proximité sont essentiels pour favoriser le dynamisme de l’économie locale, l’emploi et le bien être des vitrollais. Soutenons les !

Philippe Sanchez - Conseiller Municipal - Groupe Rassemblement National

Les promesses électorales n’engagent que ceux qui les écoutent, c’est bien connu, pour preuve depuis la rentrée les Français voient leur pouvoir d’achat diminuer avec la hausse des prix, GAZ EDF ESSENCE sans compter les produits de première nécessité. Il est vrai que nos dirigeants eux ne connaissent pas la crise. Malgré la perspective des rationnements prévus pour l’hiver Nous vous souhaitons un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année.

Christian Borelli  - Conseiller municipal - Liste Vitrolles vous appartient

Activate Editing