Site de Vitrolles

Accéder au contenu

Vous êtes ici > Accueil  > Les élus > Expression des élus

Expression des élus

Parole à la majorité

L'été arrive, les températures montent mais aussi les réflexions sur le climat et les inquiétudes qui vont avec : chaleur, pollution, catastrophes naturelles. A Vitrolles, nous essayons d’agir concrètement pour que ce changement climatique nous impacte le moins possible. L’urgence est de végétaliser la ville, de créer des places ombragées et de désimperméabiliser les sols pour lutter contre les îlots de chaleur, et aussi d’encourager les Vitrollais à la pratique du jardinage. Nous repensons, petit à petit, notre stratégie d’embellissement et de fleurissement en modifiant nos massifs et en développant la gestion différenciée
des espaces, et nous travaillons sur un atlas de la biodiversité, sur de l’éco pâturage, sur une charte de l’arbre…
Je vous souhaite le meilleur été possible et comme le disait Voltaire « il nous faut cultiver notre jardin ».

Marie-Claude Michel - Conseillère municipale - Groupe des Elus Citoyens, Ecologistes et Socialistes

Construire un budget revient à faire des choix. Choix clairement assumés et transcrits dans le budget principal 2022, comme dans les budgets précédents, d’ailleurs. C’est cette constance qui garantie la réussite de nos politiques publiques, adaptées aux besoins des Vitrollais. Priorité à l’éducation, au cadre de vie sans oublier la sécurité, le sport et la culture. Tout ce qui favorise en fait le bien être et l’épanouissement des Vitrollais, toutes générations confondues. La solidité de notre structure financière, alliée à la maitrise des dépenses de fonctionnement, nous a permis d’absorber les conséquences de la crise sanitaire et de soutenir nos concitoyens les plus fragiles. Notre groupe continuera de soutenir le projet de transformation et de modernisation de Vitrolles tout en conservant son identité : une ville à taille humaine.

Daniel Amar - Adjoint au Maire - Groupe des Elus Citoyens, Ecologistes et Socialistes

Face à l’explosion des coûts des énergies la ville lance un « Contrat de Performance Energétique » portant sur les bâtiments communaux. Cela dans le but de réduire les factures d’électricité et de gaz, cela faisant partie des propositions du mandat municipal 2020/2026 et d’autant plus d’actualité aujourd’hui. Trois bâtiments vont être concernés dans un premier temps. Les candidats devront faire des propositions sur l’isolation, la
consommation et la production d’énergie. Lors d’opérations de réaménagement de voirie, nous remplaçons les lampes des réverbères par des leds et nous avons réduit les horaires de l'éclairage de nuit. D’autre part le
remplacement du parc automobile thermique par des véhicules hybrides, électriques se poursuit. De nouveaux modes de vie devront être mis en oeuvre pour optimiser les dépenses énergétiques de la ville.

Gérard Oulié - Conseiller Municipal - Groupe Communiste et apparenté

Pour la première fois le GIEC a souligné que la responsabilité de l’homme sur le réchauffement climatique est sans équivoque. Au sein de notre majorité nul n’en doutait. C’est pourquoi nos actions ont toujours pris en compte cette urgence climatique. La désimperméabilisation des cours d’école, la création de forêt urbaine, le soutien aux associations qui oeuvrent en faveur de la biodiversité et du développement de circuit-court…
L’entretien de nos 33 parcs et jardins relèvent de cette même logique, de cet impératif de développer la nature en ville. Comme chaque printemps, nos parcs et jardins se sont parés de leurs plus beaux atours, et nous invitons les vitrollais à s’y rendre autant que possible avant que le tumulte des festivals d’été ne débute. Dans l’impatience de vous y retrouver, nous vous souhaitons un bel été à tous.

Didier Saura - Conseiller municipal - Groupe Génération Sociale et Ecologique


Parole à l'opposition

Suite à la flambée des tarifs des énergies communales, l’une des solutions pour réduire la consommation énergétique et l’impact environnemental est la réduction de la durée d’éclairage publique nocturne. La lutte contre la pollution lumineuse s’explique par les dégâts qu’elle cause sur la biodiversité qui s’en trouve totalement déréglée (faune et flore perturbées) et sur notre santé et notre sommeil (dérèglement de  l'horloge biologique). Ce “gaspillage lumineux” représente par ailleurs plus du tiers de la facture d’électricité de notre commune : une somme qui pourrait être investie plus utilement. Sensibilisés aux enjeux de l’éclairage nocturne, ne pourrait-on pas réfléchir davantage à la maîtrise des nuisances lumineuses et à la réduction de mise en lumière du patrimoine naturel et du bâti ?

Véronique Sahun - Conseillère Municipale - Groupe Convergence écologique et citoyenne

M. Gachon, qui a 40 ans de retard dans son analyse politique, a récemment qualifié le RN de "la lie de la démocratie": une insulte envers les 8745 électeurs vitrollais qui ont du coup retourné la tendance et fait gagner Marine Le Pen à Vitrolles avec plus de 53% des voix ! Avec un PS à 1% à Vitrolles, M. Gachon n'a plus de parti: il en est réduit à appeler à voter pour les autres pour tenter de nous faire barrage, tel un castor à chaque élection: aux élections départementales, il avait appelé à voter Mallié, les LR sont à 2,5% à Vitrolles. Aux élections présidentielles, il appelle à voter Macron, qui se fait battre au 2ème tour. Je constate que les vitrollais commencent à voter pour leurs intérêts et non pour des dogmes ou des consignes fumeuses de "front républicain" qui n'ont aucun sens.
Philippe Sanchez - Conseiller Municipal - Groupe Rassemblement National

L’élection présidentielle a vu le piège cynique fonctionner à merveille pour imposer à nouveau aux Français un non-choix démocratique à travers le retour du duel identique à l’élection précédente Les élections législatives, vous offrent la possibilité de changer le cours du destin de la France la démocratie c’est d’abord la possibilité de l’alternance Comme l’écrivait le général de Gaulle, la France ne vient pas de nulle part, elle a des racines, elle vient du fond des âges, elle vit, les siècles l'appellent, pour autant qu'elle sache rester elle-même

Christian Borelli  - Conseiller municipal - Liste Vitrolles vous appartient

Activate Editing