Site de Vitrolles

Accéder au contenu

Vous êtes ici > Accueil > Decouvrir > Histoire de Vitrolles > Vitrolles à travers les siècles

Vitrolles à travers les siècles

Imprimer

Vitrolles à travers les siècles

Points de repères historiques

L’histoire de Vitrolles remonte à plusieurs siècles. Les premières traces d’habitation sur le territoire de la commune datent vraisemblablement du IVe siècle avant Jésus-Christ (habitat sous roche). La ville a connu plusieurs périodes : occupation romaine,  invasions barbares, annexion de la Provence au Royaume de France…

Vitrolles…

...au cours de la Préhistoire

Vitrolles présente des traces d’occupation dès la Préhistoire (grotte de Baume Canouille). Puis des Salyens, une tribu gauloise, s’installent en oppidum sur l’éperon rocheux situé au nord du Vieux Village, le Castellas.

...au cours de l'Antiquité

Au Ier siècle avant JC, les Romains envahissent la France et la Provence, puis établissent la Pax Romana. Pendant cette période plus paisible, les habitants descendent s’installer vers l’étang de Berre pour l’exploitation du sel, la pêche, et l'agriculture, les plaines étant fertiles.

...au cours du Moyen-âge

Ce n’est que vers le Ve siècle après JC, avec la chute de l’Empire Romain et les invasions barbares, que se développe le village autour du Rocher, entouré  de remparts. La seigneurie de Vitrolles appartiendra alors à de grandes familles provençales, parmi lesquelles les Baux, d’Agoult, Maynier d’Oppède.
  

...au cours du Siècle des Lumières

Après ces périodes troublées, le village sort de ses remparts au XVIIIe siècle pour s’étendre le long des voies principales en direction d’Aix (actuelle rue Vallon des Roses) et de Marseille (actuelle avenue Camille Pelletan). Les derniers seigneurs de Vitrolles (1647-1789) sont les Covet, également seigneurs de Marignane, dont l'une des filles épousa Mirabeau, l'un des acteurs majeurs de la Révolution de 1789.
  

...au cours du XXe siècle

Jusqu'après la seconde guerre mondiale, Vitrolles n'est qu'un village qui, en 1950, compte 1900 habitants (80% habitent le village). La Ville nouvelle prend forme dans les années 1960 avec la construction des premiers ensembles collectifs, la création de la zone industrielle (1964) et du centre urbain (années 70). De 3 400 habitants en 1962, la ville passe à 22 700 habitants en 1982, pour approcher les 40 000 aujourd'hui.

Les dates marquantes de l'histoire vitrollaise

IVe-IIe siècles avant Jésus-Christ

Présence d’un oppidum salyens, au quartier du Castellas.

Jusqu’au Ve siècle après Jésus-Christ

Période d’occupation romaine. Les oppida disparaissent au profit de l’habitat de plaine: pourtour de l’Etang de Berre et plaine de la Cadière (fouilles du Griffon).

Ve-Xe siècles

Chute de l’Empire Romain et fin de la Pax Romana. S’ensuivent les invasions barbares (Goths, Francs, Sarrasins). La population cherche à se protéger en s’agglomérant autour du Rocher (Roucas en provençal). Le village s’entoure alors de remparts comportant deux portes: Porte Notre-Dame au sud et le Portalet à l’ouest.

Jusqu’en 1110 

Vitrolles appartient au comté d’Arles et en partie aux abbés de St-Victor à Marseille.

1110 

Vitrolles est placée sous l’égide de la maison des Baux, puissante famille de Provence.

1379

Confiscation de la Ville par la Reine Jeanne, qui la revend pour 3 000 florins à Foulques d’Agout.

1461 

De retour dans le domaine comtal, la seigneurie est donnée par le Roi René, comte de Provence, à Jean de la Salle.

1481

La Provence est annexée au Royaume de France.

1531

Jean de la Salle cède Vitrolles à Jean Maynier d’Oppède, premier président du Parlement d’Aix.

1647

La seigneurie passe aux Covet, marquis de Marignane, et ce, jusqu’à la Révolution.
 

 

Téléchargez le jeu de piste historique
Découvrir le Village en sept énigmes

 

 

 

Accès direct

e-Services Info chantiers Marchés publics
Les transports Logement social Presse
En images Restauration scolaire Associations

Chercher un équipement